La réussite d’un changement d’organisation ou de l’évolution d’un métier réside en grande partie dans la capacité individuelle et collective de s’inscrire dans ce mouvement. Cela nécessite bien souvent d’accompagner les salariés ; il s’agit de partager les représentations liées à ces changements, de traiter l’anxiété que cela peut générer, de trouver un sens partagé, de prendre en compte les capacités d’adaptation et les résistances de chacun, pour que le collectif soit à la fois moteur et porteur du changement.